Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

HomeActualités

Rapport OMS sur la lutte contre les maladies tropicales

L'OMS a publié le 16 janvier un rapport sur la lutte contre les maladies tropicales intitulé "Sustaining the drive to overcome the global impact of neglected tropical diseases". L'OMS fait ainsi état des progrès réalisés dans la lutte contre 17 maladies tropicales, dont plusieurs maladies à transmission vectorielles (maladie de Chagas, leishmaniose, onchocercose, trypanosomiase humaine africaine, filariose lymphatique et dengue). L'importance de l'innovation dans les méthodes de contrôle des vecteurs est par conséquent soulignée par l'OMS ainsi que la nécessité de renforcer les capacités nationales en entomologie médicale.

En termes d'enjeux pour le futur, un accent tout particulier est porté sur la menace que constitue la dengue. Cette maladie est en effet la maladie virale qui a le plus progressé dans le monde en 2012. Son "incidence a ainsi été multipliée par 30 au cours des 50 dernières années".

Accès direct au rapport de l'OMS.

 

Situation épidémiologique du chikungunya en Guyane

La Cire Antilles-Guyane présente l'analyse de l'évolution épidémiologique des cas confirmés de chikungunya en Guyane de mars 2014 à mars 2015 dans le point épidémiologique n°06/2015.

 

Situation épidémiologique du paludisme en Guyane

cartepaluguyaneLa Cire Antilles-Guyane a publié un bilan sur la surveillance du paludisme en Guyane pour la période septembre 2012-janvier 2013. Ce sont ainsi 417 accès palustres qui ont été diagnostiqués, dont 24% dus à Plasmodium falciparum.

Une analyse de la situation est également proposée par zone géographique ainsi qu'une cartographie du risque.

 L'ensemble des informations sont disponibles au sein du Point épidémiologique n°1-2013.

file:///C:/Users/fjourda/Desktop/cartepaluguyane.jpg
 

Aedes albopictus et Ae. aegypti : comparaison de la susceptibilité à des virus dengue après repas de sang sur des sujets virémiques

L'importance épidémiologique d'Aedes albopictus dans la transmission de la dengue, comparativement à celui d'Aedes aegypti, est souvent discutée, notamment du fait que les données disponibles sont basées sur des expérimentations au laboratoires, ne reflétant pas ce qui se passe exactement in natura.

Afin de pallier ces limites, Whiteborn et al. ont réalisé une expérience en conditions contrôlées en utilisant des patients virémiques pour mesurer et quantifier la transmission du virus de la dengue dans des conditions se rapprochant le plus possible des conditions naturelles.

La susceptibilité des deux espèces a ainsi été comparée en réalisant 232 repas de sang directement sur 118 patients virémiques au Vietnam.

L'acquisition du virus a été aussi rapide pour Ae. albopictus que pour Ae. aegypti. Une fois infecté, Ae. albopictus a présenté une concentration plus importante en virus au niveau des tissus abdominaux. En revanche, la probabilité d'avoir une salive infectée était plus importante pour Ae. aegypti.

Des différences interspécifiques ont également été mises en évidence en fonction des sérotypes de DEN impliqués ; Ae. albopictus étant moins susceptible de devenir infectieux avec les sérotypes DEN-2 et DEN-4.

Ces résultats permettront sans aucun doute de mieux caractériser les risques, en particulier dans les zones colonisées par Ae. albopictus.

 

Source : Whitehorn J, Kien DT, Nguyen NM, Nguyen HL, Kyrylos PP, Carrington LB, Bich Tran CN, Quyen NT, Thi LV, Thi DL, Truong NT, Luong TT, Nguyen CV, Wills B, Wolbers M, Simmons CP. Comparative susceptibility of Aedes albopictus and Aedes aegypti to dengue virus infection following human viremic blood-feeding: implications for public health. J Infect Dis. 2015 Mar 17. pii: jiv173. [Epub ahead of print].

    

 

surveillance 2012 Ae albopictus en métropole

Aedes albopictus : lancement de la campagne de surveillance 2012 en métropole

La Direction générale de la santé a émis un communiqué de presse le 27 avril 2012 pdf button concernant le démarrage de la surveillance du moustique Aedes albopictus en France métropolitaine. Celui-ci rappelle notamment les différentes dispositions mises en oeuvre dans le cadre du plan national antidissémination de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine.

Le plan actualisé pour la saison 2012 est également accessible ici pdf button.

 

 

Page 1 sur 58

Journée thématique " Tiques " Maisons-Alfort ENVA

Le Cnev organise une journée thématique dédiée aux " Tiques et aux maladies à tiques: impacts en santé humaine et vétérinaire".

Cette journée se déroulera le 20 mai 2015 à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons-Alfort.

L'inscription est gratuite, ouverte à tous mais obligatoire pour des questions d'organisation.

Accès au programme et au bulletin d'inscription.

S'inscrire à la lettre d'information

Free business joomla templates