Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

HomeActualitésA la une

BEH dédié à la dengue et au chikungunya en France métropolitaine

Le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire n°13-14 du 28 avril 2015 est dédié à la surveillance de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine avec un focus particulier sur les épisodes de transmission autochtone de dengue en région PACA et de chikugunya à Montpellier survenus en 2014.

Accès direct au BEH.

  

 

Paludisme à La Réunion : bilan 2013-2014

La CIRE Océan Indien a publié un point épidémiologique dédié au paludisme d'importation à l'Ile de La Réunion.

Ce sont ainsi 59 cas de paludisme d'importation qui ont été identifiés à La Réunion sur la période 2013-2014, dont une très grande majorité en provenance des Comores et de Madagascar.

Plus d'informations au sein du Point épidémiologique N° 27 du 24 avril 2015.

  

 

Classement du malathion en cancérogène probable par le CIRC

En mars 2015, une étude publiée dans The Lancet Oncology rapportait l'évaluation par le Centre International de Recherche sur le Cancer de la cancérogénicité de différents organophosphorés, dont le malathion. Dans ce cadre, l'agence de l'OMS a classé le malathion dans la catégorie 2A (cancérogène probable).

Suite à ce classement, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) s'est autosaisi et a délivré un avis concernant la "Lutte contre les vecteurs du virus responsable du Chikungunya en Guyane après le classement du malathion comme cancérogène probable par le Centre international de recherche sur le cancer". Dans son avis, le HCSP rappelle d'une part que toute intervention de santé publique est décidée après prise en compte des bénéfices et des risques de différents ordres et, d'autre part, que différentes conditions d'utilisation avaient été préalablement définies pour réduire les risques d'exposition de la population au produit lors des avis encadrant la demande de dérogation. Aussi, le HCSP conclut que :

"dans ce contexte, le malathion doit rester dans l’arsenal des moyens de lutte contre l’épidémie du chikungunya en Guyane. Toutefois, avant de statuer sur l’éventuelle poursuite de ces épandages en fonction de la situation épidémiologique du moment, le HCSP recommande que soient effectués à l’issue de la période d’utilisation dérogatoire du malathion :

  • un bilan de son efficacité et de la résistance acquise,
  • une évaluation sur le terrain des mesures de protection lors des épandages."

 

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), également saisie par les ministères chargés de la santé et de l'environnement devrait quant à elle rendre un avis sur ce sujet avant la fin de l'année 2015.

   

 

Bilan des épidémies de dengue aux Antilles-Guyane de 2012 à 2014

La Cellule de l'InVS en régions Antilles-Guyane publie un Bulletin de veille sanitaire dédié au bilan des épidémies de dengue aux Antilles-Guyane de 2012 à 2014.

Ce numéro aborde principalement des aspects relatifs aux dispositifs de surveillance épidémiologique dans les départements de la Guyane, de la Martinique et de la Guadeloupe ainsi que les enjeux de mobilisation sociale et de communication.

Accès direct au BVS n°2-3 de mars 2015.

  

 

Point sur la surveillance du chikungunya en Guyane

La Cire Antilles-Guyane présente la situation épidémiologique des cas cliniques de chikungunya en Guyane dans son Bulletin n°7/2015.

 

Page 1 sur 63

Journée thématique " Tiques " Maisons-Alfort ENVA

Le Cnev organise une journée thématique dédiée aux " Tiques et aux maladies à tiques: impacts en santé humaine et vétérinaire".

Cette journée se déroulera le 20 mai 2015 à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons-Alfort.

L'inscription est gratuite, ouverte à tous mais obligatoire pour des questions d'organisation.

Accès au programme et au bulletin d'inscription.

S'inscrire à la lettre d'information

Free business joomla templates