Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Moustiquaire : usage détourné... mais à des fins de santé publique

Moustiquaire : usage détourné... mais à des fins de santé publique

Les entomologistes ont plutôt l'habitude de dénoncer les usages détournés des moustiquaires. Une revue (Sørensen & Rosenberg, 2012), publiée dans le journal Hernia, dresse cette fois l'état des lieux d'un usage des tissus moustiquaires à des fins de santé publique.

Cette revue s'est ainsi focalisé sur l'utilisation de tissu moustiquaire (stérilisé et non-imprégné) dans le traitement chirurgical de la hernie linguinale, en substitution des filets commerciaux en polymère.

La recours à cette technique est attesté depuis environ une décennie en particulier pour des patients défavorisés. Le coût est en effet 3700 fois moins important que celui de filets commerciaux (Ravindranath et al., 2003).

Les auteurs ont ainsi analysé des études représentant 577 interventions à base de filets non-commerciaux, dont la plupart étaient des tissus moustiquaires. 6.1% de ces interventions ont présenté des complications à court terme, mais aucune n'a nécessité d'intervention. Ces éléments permettent aux auteurs de conclure que cet usage détourné de tissus moustiquaires constitue une alternative intéressante, notamment dans des conditions où les ressources sont limitées.

 

JEV-like en Europe

Circulation en Europe d’un flavivirus proche du virus de l’encéphalite japonaise

Ravanini et al, ont rapporté, dans le numéro de juillet 2012 d’Eurosuveillance, la détection d’un fragment d’ARN similaire à celui du virus de l’encéphalite japonaise (JEV), au sein d’un pool de Culex pipiens collectés à l’automne 2010 dans la région de Modène.

Deux lettres à l’éditeur sont publiées dans le numéro d’aout 2012 d’Eurosurveillance en réaction à cet article.

Dans leur lettre, Platonov et al, étayent cette hypothèse en rapportant des résultats relatifs à la recherche de JEV chez des oiseaux morts récupérés en Toscane entre 1997 et 2000. La présence d’un virus similaire à celui de l’encéphalite japonaise est suggérée en premier lieu par des analyses immunohistochimique, puis par RT-PCR ciblant, d’une part, la protéine non-structurale NS5 et, d’autre part, la protéine d’enveloppe. Certaines de ces dernières analyses montrent une très grande similarité avec le génotype III de JEV.

Zeller (2012), quant à lui, relativise les conclusions de Ravanini et al. en soulignant qu’il est difficile de conclure sur une unique détection d’un fragment constitué de 157 paires de bases. Une contamination de la PCR ne peut, par ailleurs, pas être exclue.

Conclusion : comme le rapportent les auteurs (Platonov et al, 2012 ; Zeller, 2012), il n’est pas possible de conclure que les flavivirus détectés dans des oiseaux et dans le pool de Cx pipiens sont les mêmes. Toutefois, la suspicion d’une circulation d’un flavivirus présentant des similarités importantes avec le JEV est forte et demande des investigations complémentaires, notamment de recherche virale chez les moustiques et les hôtes amplificateurs telles que les échassiers ou les cochons. Ce flavivirus pourrait être d’une virulence toute relative pour l’homme ou bien ne pas avoir rencontré des conditions lui permettant une amplification suffisante pour initier un cycle épidémique chez des hôtes sensibles.

 

vaccin dengue Sanofi

 

Vaccin contre la dengue

Sanofi Pasteur a annoncé dans un communiqué du 25 juillet 2012 que « son candidat vaccin tétravalent contre la dengue a fait la preuve de son efficacité en induisant une protection contre cette maladie (..) lors du premier essai mondial d’efficacité jamais réalisé. L’étude clinique menée en Thaïlande confirme l’excellent profil de tolérance du vaccin ». Cette étude portait sur 4 002 enfants âgés de 4 à 11 ans.

Le groupe précise que « le vaccin a généré une réponse immunitaire contre les quatre sérotypes du virus de la dengue. La protection a été démontrée contre trois des quatre sérotypes du virus circulant en Thaïlande. Des analyses sont en cours pour comprendre l’absence de protection contre le quatrième sérotype, dans le contexte épidémiologique particulier de la Thaïlande ».

Le vaccin développé par Sanofi Pasteur est un vaccin atténué dont le schéma vaccinal comporte 3 doses administrées à 6 mois d’intervalle.

Cette étude clinique s’intègre dans un programme dont l’ensemble des résultats d’efficacité est attendu pour la fin de l’année 2012.

Accès au communiqué de Sanofi Pasteur.

 

Rapport ECDC modelisation dengue Europe

Publication par l'ECDC d'un rapport intitulé "conditions climatiques permettant la transmission de la dengue en Europe"

Ce rapport vise à évaluer les zones favorables à une transmission autochtone de la dengue en Europe. Les auteurs se sont basés sur des données globales de distribution des deux principaux vecteurs (Aedes aegypti et Ae. albopictus) ainsi que sur les données relatives à l'épidémiologie de la dengue. Des cartes ont ainsi été dressées pour traduire les zones favorables à l'implantation des deux vecteurs ainsi qu'à la circulation de la dengue en Europe continentale.

 

Selon les auteurs, l'Europe présente ainsi un risque modéré de transmission de la dengue.

Rapport accessible sur le site de l'ECDC au lien suivant.

 

CESU en Entomologie Médicale

Certificat d’Etudes Supérieures Universitaires (CESU) en Entomologie Médicale

La faculté de Médecine de Marseille a mis en place pour l'année 2012-2013 un Certificat d’Etudes Supérieures Universitaires (CESU) en Entomologie Médicale, dont le responsable est le Pr. Philippe PAROLA, de l’UMR URMITE. Ce cours compose également une Unité d’Enseignement dans le cadre des études médicales.

Plus d’informations dans la fiche de présentation ci-jointe.

 

Vu dans la presse : l'homme qui tuait les moustiques avec son sang

Vu dans la presse

Courrier international publie un article intitulé " L’homme qui tuait les moustiques avec son sang".

" En avalant une pilule spéciale, on pourrait empoisonner ces insectes, vecteurs de maladies quand ils piquent. Tel est le traitement radical proposé par un chercheur néerlandais".

Plus de détails sur cette méthode altruiste de LAV dans l'article accessible en ligne sur le site de l'hedomadaire.

 

31 mai 2012 - Rapport de l'EFSA sur la distribution des tiques et des maladies à tiques en Europe et dans le bassin méditerranéen

 

31 mai 2012 - Revue bibliographique de l'EFSA sur la distribution des tiques et des maladies à tiques en Europe et dans le bassin méditerranéen

L'EFSA (European Food Safety Authority) publie une revue bibliographique exhaustive (2246 publications analysées, dont 530 ont permis d'extraire des données) sur les tiques et les maladies à tiques dans l'Union européenne et le bassin méditerranéen.

Lien pour consulter le rapport

 

Page 69 sur 74

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

AG du CNEV 2016

Veuillez trouver, ci dessous, les présentations de l'Assemblée Générale du CNEV et de la session thématique  "Vecteurs, Santé animale et Zoonoses" qui s'est tenue à Montpellier le 9 novembre 2016 :

Présentation du bilan 2016 et perspectives 2017 du CNEV - Fabrice Chandre

Présentation " Etat de réflexions sur le CNEV II "- Anne Bronner et Bernadette Worms

Présentation sur " La dermatose nodulaire contagieuse " - Emilie Bouhsira et Frédéric Stachurski

Présentation sur " La Besnoitiose " - Philippe Jacquiet

Présentation sur " Présence de Hyalomma marginatum en France et risque de fièvre hémorragique de Crimée-Congo " & " Situation en France "- Philippe Marianneau et Laurence Vial

Présentation sur " Le virus West Nile et autre encéphalites équines " - Sylvie Lecollinet

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates