Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Point sur la surveillance de la dengue à Saint Barthélemy

La Cire Antilles Guyane dresse un état des lieux sur la circulation du virus de la dengue à Saint Barthélemy. Les données de surveillance révèlent 134 cas cliniquement évocateurs et 25 cas probables ou confirmés. Le virus DENV 1 (qui n'a pas circulé depuis l'épidémie de 2010) a été identifié dans tous les prélèvements.

Plus d'informations en accédant au point épidémilogique n°01/2016.

 

Emergence du virus Zika aux Antilles Guyane

La Cire Antilles-Guyane fait le point sur la situation épidémiologique du Zika dans les départements français d'Amérique. En décembre 2015, les premiers cas autochtones d'infection ont été confirmés en Guyane et en Martinique.

Pour plus de détails, accédez directement au point épidémiologique n°1/2016.

Informations et recommandations de l'Inpes sur le virus Zika en cliquant ici.

 

Introduction du virus Zika en Guyane et en Martinique

 

Le ministère chargé de la santé a confirmé le 19 décembre 2015 l’identification, en Guyane et en Martinique, de deux premiers cas de personnes contaminées par le virus Zika.

La circulation du virus avait déjà été mise en évidence depuis le 1er décembre 2015 dans neuf pays d'Amérique Latine (Chili, Brésil,  Colombie, Salvador, Guatemala, Mexique, Paraguay, Surinam et Vénézuela).

 

Accès au communiqué de presse du ministère en charge de la santé.

 

 

 

17 ans de recherche sur l'encéphalite à tiques

La revue Ticks and Tick-Borne Diseases publie une synthèse des travaux menés par l'International Scientific Working Group on Tick-Borne Encephalitis (ISW-TBE). Cet article présente les principales avancées de ce groupe de travail depuis sa création il y a 17 ans.

 

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1877959X15300595

 

 

 

Virus Zika et associations potentielles avec des microcéphalies et des syndromes de Guillain-Barré

L'ECDC a publié une évaluation rapide de risque concernant l'association potentielle entre infections à virus Zika et des malformations congénitales (microcéphalies) chez les nouveaux-nés ainsi que des syndromes de Guillain-Barré.

Une augmentation des cas de malformations congénitales chez des nouveaux-nés ainsi que des syndromes de Guillain-Barré en population générale ont été faites au Brésil ainsi qu'en Polynésie française, concomitamment avec la circulation du virus Zika.

Le lien entre ces pathologies et l'infection à virus Zika n'est pour l'heure pas établi, toutefois l'hypothèse est crédible du fait de la survenue de ces symptômes pendant l'épidémie à virus Zika et que d'autres Flavivirus (virus West Nile par exemple) peuvent également être à l'origine de malformations congénitales, comme les microcéphalies.

 

Accès direct au Rapid risk assessment de l'ECDC.

  

 

 

Leishmaniose canine en France : situation épidémiologique

Un article publié dans la Revue francophone des laboratoires fait le point sur la leishmaniose canine à Leishmania infantum, zoonose en extension en France métropolitaine. Plusieurs déterminants d'émergence sont proposés : des modifications climatiques propices au développement des vecteurs, les mouvements de populations canines ainsi que les modes d'infection non-vectoriels chez le chien (transmission vénérienne et in utero).

 

 

 

Référence : Bourdoiseau G, Chermette R. La leishmaniose canine à Leishmania infantum: données actuelles sur une zoonose négligée. Revue Francophone des Laboratoires, 2015; 477.

 

 

Introduction de fièvre récurrente cosmopolite en Europe

Suite à la publication de deux articles dédiés à l'introduction de fièvre récurrente cosmopolite en Italie et en Sicile par des réfugiés dans la revue Emerging infectious diseases, le CDC d'Atlanta propose sur son site internet une web-conférence sur la question de l'introduction en Europe de cette maladie transmise par les poux de corps (Pediculus humanus) et due à la bactérie Borrelia recurrentis, ainsi que sur le risque de transmission autochtone.

 

 

Page 2 sur 54

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates