Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Préparer les populations aux risques sanitaires

Le numéro 432 de La Santé en Action, édité par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, est dédié à la préparation des populations aux risques sanitaires.

Ce dossier aborde ainsi la préparation aux risques naturels ainsi qu'aux maladies à transmission vectorielle et plus particulièrement la dengue et le chikungunya. A ce sujet plusieurs articles ont trait à la place de l'individu dans la réponse aux épidémies sévissant aux Antilles et dans l'Océan Indien.

Accès direct au numéro 432 de La Santé en Action.

    

 

PACA Corse : bulletin dédié aux arboviroses

Le 14ème numéro du Bulletin de veille sanitaire (BVS) des régions Paca et Corse est dédié aux arboviroses.

Sont ainsi proposés au sommaire de ce numéro :

  • un bilan de la surveillance renforcée du chikungunya et de la dengue mise en oeuvre du 1er mai au 30 novembre 2014 en régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse,
  • un bilan de la surveillance des virus West Nile et Toscana mise en oeuvre du 1er juin au 31 octobre 2014 en régions Languedoc-Roussillon, Paca et Corse,
  • le bilan de la 2ème Journée régionale de veille sanitaire en région Paca.

 

Accès direct au BVS PACA-Corse n°14.

 

Maladie de Lyme : prévention par la participation du grand public en Belgique

Afin d'améliorer la connaissance de l'exposition aux tiques et la prévention de la maladie de Lyme, l'Institut Scientifique de Santé publique de Belgique fait appel au grand public pour le signalement de morsures de tiques par le biais du site internet TiquesNet.be. Cette participation de la population permet de cartographier les zones à risques pour les morsures de tiques.

Pour en savoir plus cliquez ici.

   

 

Distribution mondiale d'Aedes aegypti et Ae. albopictus

Un article publié dans la revue en ligne eLife a colligé les différentes données disponibles concernant la répartition d'Aedes aegypti et Ae. albopictus. Les zones favorables à l'implantation des deux espèces ont également été identifiées notamment sur la base des variables environnementales les plus pertinentes (températures, précipitations, index de végétation, occupation du sol) et des données de présence.

 

Référence : Kraemer MU, Sinka ME, Duda KA, Mylne A, Shearer FM, Barker CM, et al. The global distribution of the arbovirus vectors Aedes aegypti and Ae. albopictus. Elife. 2015 Jun 30;4. doi: 10.7554/eLife.08347.

 

 

 

 

Surveillance du chikungunya en Guyane

La CIRE Antilles-Guyane propose un point épidémiologique relatif au chikungunya en Guyane.

Ainsi, au 3 juillet 2015, la situation épidémiologique est stable dans les secteurs où la transmission autochtone du virus est modérée, et elle calme dans les DFA.

Accès direct au Point épidémiologique n°13/2015.

 

GIP-LAV de La Réunion : Bulletin n°29 juin 2015

Le Groupement d'Intérêt Public de la Lutte Anti-vectorielle de la Réunion publie son bulletin n°29 (juin 2015).

Au sommaire, la présentation de la formation des réservistes de l'Etablissement de Préparation et de la Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS) , en vue de leur mobilisation en situation épidémique d'arbovirose (dengue, chikungunya, Zika...). Cette formation a été menée dans le cadre du partenariat entre l'EPRUS, l'ARS-OI, l'EID-Med et le CNEV.

Plus d'informations en accédant directement au bulletin n°29 du GIP-LAV de la Réunion.

 

Circulation du virus Ross River en Polynésie française

Une étude publiée dans International Journal of Infectious Diseases suggère une circulation silencieuse du virus Ross River (RRV) en Polynésie française.

Une étude de séroprévalence a ainsi été réalisée sur des donneurs de sang. Sur les 593 sérums collectés entre juillet 2011 et octobre 2013, 34% ont présenté des IgG spécifiques de RRV. Sur les 132 donneurs nés en Polynésie et n'ayant pas voyagé, 56 (soit 42,42%) ont présenté ces anticorps.

Ces résultats suggèrent par conséquent qu'il existe une circulation autochtone et silencieuse du virus dans ce territoire.

 

Référence : Aubry M, Finke J, Teissier A, Roche C, Broult J, Paulous S, Desprès P, Cao-Lormeau VM, Musso D. Silent Circulation of Ross RiverVirus in French Polynesia. Int J Infect Dis. 2015 Jun 15;37:19-24. doi: 10.1016/j.ijid.2015.06.005

 

Page 2 sur 49

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

18 novembre 2015 - AG CNEV

L'assemblée générale du CNEV se tiendra au Campus Lavalette du CIRAD à Montpellier, le 18 novembre 2015.

Retenez la date !!!

Inscription gratuite mais obligatoire à retourner avant le 30 octobre 2015.

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates