Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Mars 2014 - Publication du rapport "Utilisation des insecticides et gestion de la resistance".

Ce rapport insiste en particulier sur la nécessité de considérer que la gestion de la résistance, tout comme l’anticipation des impacts non intentionnels doivent être systématiquement intégrées à toute politique de lutte contre les vecteurs. Des propositions sont faites en ce sens.

Les différentes stratégies de gestion de la résistance sont discutées en fonction des vecteurs et des territoires concernés. Toutefois, la réduction drastique du panel d’insecticides disponibles pour la santé publique limite actuellement les possibilités de leur mise en œuvre.

Des recommandations à l’attention des acteurs publics sont également formulées, notamment pour favoriser l’intégration de substances alternatives au niveau opérationnel. La mise en place d’un observatoire de la résistance est également suggérée. Dans le domaine de la recherche, il paraît nécessaire d’étudier l’impact opérationnel de la résistance, d’évaluer l’impact des facteurs environnementaux (pollution, autres usages insecticides) sur l'évolution de la résistance et de développer des tests rapides pour la caractérisation des mécanismes de résistance.

Un état des lieux sur la résistance des différents vecteurs d'importance médicale et vétérinaire en France est également proposé.

 

Accès direct au document.

 

 

Virus Zika : point de situation dans le Pacifique

L'institut de veille sanitaire propose au sein du Bulletin Hebdomadaire International N°442 un point de situation concernant la circulation du virus Zika dans les territoires du Pacifique.

Ainsi, les autorités sanitaires des Iles Cook ont confirmé la survenue d’une épidémie due au virus Zika et un cas a été signalé sur l'île de Pâques.

En Polynésie française, ce sont 8 633 cas suspects qui ont été rapportés par le réseau sentinelle et le nombre de patients ayant consulté est estimé à 30 000.

En Nouvelle-Calédonie, ce sont 169 cas autochtones qui ont été identifiés entre le 1er février et le 11 mars 2014.

 

Accès direct au BHI n°442

 

 

Syndrome de Guillain-Barré et infection par le virus Zika

Un article publié dans Eurosurveillance décrit le premier cas de syndrome de Guillain-Barré survenu immédiatement après une infection par le virus Zika. Ce cas, comme beaucoup d'autres cas de Guillain-Barré survenus récemment en Polynésie, présentait des marqueurs sérologiques d'infections par la dengue et le virus Zika.

Ainsi, les auteurs suggèrent que des infections successives par un virus de la dengue et le virus Zika pourraient constituer un des facteurs de risque du syndrome de Guillain-Barré.

 

Référence : Oehler et al. 2014. Zika virus infection complicated by Guillain-Barré syndrome – case report, French Polynesia, December 2013.Eurosurveillance. Volume 19, Issue 9.

 

Bulletin n°22 (février 2014) du GIP Lutte antivectorielle à la Réunion

Le Groupement d΄Intérêt Public lutte antivectorielle (LAV) de La Réunion publie son bulletin n°22 (février 2014).

Au sommaire, un bilan des actions de mobilisation communautaire mises en oeuvre dans le cadre de la dernière édition de l'opération Kass'Moustik (25 novembre-1er décembre 2013) ainsi qu'un bilan mensuel des activités de LAV à La Réunion.

 

Accès direct au bulletin n°22.

 

 

Mayotte : circulation autochtone de la dengue

La CIRE Océan Indien, dans son point épidémiologique n°8 du 28 février, signale que huit cas autochtones de dengue ont été identifiés en 2014, dont 6 au cours des deux dernières semaines (semaines 7 et 8).

Plus d'informations au lien suivant.

 

 

Journée mondiale de la Santé dédiée aux maladies à transmission vectorielle

 

World Health Day 2014 poster (girl): Small bite, big threat

La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril, date anniversaire de la création de l’OMS en 1948. Pour 2014, l'OMS a décidé de consacrer cette journée aux maladies à transmission vectorielle.

L'objectif de cette journée est de sensibiliser à la menace que représentent les vecteurs et les maladies à transmission vectorielle et à inciter les familles et les communautés à agir et à se protéger.

Plus d'informations sur le site de l'OMS.

 

 

Mutation conférant une résistance métabolique des anophèles au DDT et aux pyréthrinoïdes

Une étude publiée dans Genome Biology, intégrant des approches biochimiques, biologiques et génétiques, propose pour la première fois la caractérisation d'une mutation conférant une résistance métabolique au DDT chez les anophèles. Cette mutation entraîne également une résistance croisée aux pyréthrinoïdes (en particulier à la perméthrine), classe d'insecticide largement utilsée pour l'imprégnation de moustiquaires et l'aspersion intra-domiciliare.

 

Un test ADN a également été développé pour détecter cette résistance. Un tel outil diagnostic pourra ainsi être particulièrement utile pour la détection précoce de la résistance dans le cadre de programmes de lutte antivectorielle et devrait permettre la mise en oeuvre de stratégies de gestion de la résistance.


Référence : Riveron et al. A single mutation in the GSTe2 gene allows tracking of metabolically-based insecticide resistance in a major malaria vector. Genome Biology 2014, 15:R27

 

 

Page 12 sur 40

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

AG et Journée Thématique "Impacts de la LAV"

 

Veuillez trouver, ci dessous, les présentations de l'Assemblée Générale du CNEV qui s'est tenue à Paris le 2 octobre dernier :

Présentation du bilan 2014 et perspectives 2015 du CNEV - Didier Fontenille

Présentation de l'expertise "préparation au risque épidémique d'arbovirose en métropole"- Frédéric Jourdain

Présentation de l'expertise "adaptation des stratégies de LAV aux Antilles" - Didier Fontenille

Présentation du GT "Guide des bonnes pratiques à l'attention des collectivités" - Fabien Walicki

 

Les présenations de la session thématique " Impacts de la lutte antivectorielle" ainsi que la table ronde sont accessibles au lien suivant:

 

http://webcast.in2p3.fr/events-cnev2014


 Accès direct au questionnaire visant à réaliser un inventaire des

" Collections vivantes (élevages) d'arthropodes
d'intérêt médical et vétérinaire "

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates