Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Virus Zika : point épidémiologique et mesures de gestion

La CIRE Antilles-Guyane a publié le 21 janvier 2016 un point épidémiologique concernant l'émergence du virus Zika aux Antilles-Guyane. La circulation virale est en nette augmentation en Martinique (phase épidémique) alors qu'une poursuite de la circulation virale est observée en Guyane (phase épidémique). 1 premier cas autochtone a été confirmé en Guadeloupe ainsi qu'à Saint-Martin (phase de circulation autochtone).

Dans ce contexte d'émergence virale, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a publié un avis concernant les mesures de gestion pour l’utilisation de la deltaméthrine dans les départements et territoires français d’Amérique ainsi qu'un avis relatif à l’actualisation de l’avis du HCSP du 28 juillet 2015 relatif à la prise en charge médicale des personnes atteintes par le virus Zika.

Suite à ces recommandations du Haut conseil, la Direction générale de la santé a diffusé un communiqué de presse "Epidémie de Zika sur le continent américain et dans les départements français d’Amérique - Recommandations pour les femmes enceintes".

Ces recommandations sont similaires aux recommandations émises dans ce contexte par d'autres pays comme par exemple les Etats-Unis (recommandations du CDC) ou encore par certains pays d'Amérique latine et centrale (Colombie, El Salvador, Equateur, Jamaïque), qui incitent même les femmes à retarder leurs souhaits de grossesse.

 

Situation épidémiologique de la dengue à La Réunion

La Cire Océan Indien propose un point épidémiologique de la dengue à La Réunion. Malgré une légère intensification depuis fin décembre sur Saint Joseph, la circulation virale reste relativement faible. Le niveau d'alerte A2 du plan de lutte contre les arboviroses reste maintenu.

Plus d'information en accédant directement au point épidémiologique n°05 du 20 janvier 2016.

 

Point épidémiologique sur Zika dans les DFA

La Cire Antilles Guyane confirme une circulation virale de Zika en Martinique et en Guyane.

En Martinique, on dénombre 47 cas autochones confirmés et 610 cas évocateurs. En Guyane, 15 cas autochones confirmés ont été signalés et 12 cas importés.

De plus, différents articles de presse relaient une information d'un cas autochone confirmé en Guadeloupe ainsi q'un cas confirmé à Saint Martin.

Accès direct au point épidémiologique n°2/2016 .

 

Point sur la surveillance de la dengue à Saint Barthélemy

La Cire Antilles Guyane dresse un état des lieux sur la circulation du virus de la dengue à Saint Barthélemy. Les données de surveillance révèlent 134 cas cliniquement évocateurs et 25 cas probables ou confirmés. Le virus DENV 1 (qui n'a pas circulé depuis l'épidémie de 2010) a été identifié dans tous les prélèvements.

Plus d'informations en accédant au point épidémilogique n°01/2016.

 

Emergence du virus Zika aux Antilles Guyane

La Cire Antilles-Guyane fait le point sur la situation épidémiologique du Zika dans les départements français d'Amérique. En décembre 2015, les premiers cas autochtones d'infection ont été confirmés en Guyane et en Martinique.

Pour plus de détails, accédez directement au point épidémiologique n°1/2016.

Informations et recommandations de l'Inpes sur le virus Zika en cliquant ici.

 

Introduction du virus Zika en Guyane et en Martinique

 

Le ministère chargé de la santé a confirmé le 19 décembre 2015 l’identification, en Guyane et en Martinique, de deux premiers cas de personnes contaminées par le virus Zika.

La circulation du virus avait déjà été mise en évidence depuis le 1er décembre 2015 dans neuf pays d'Amérique Latine (Chili, Brésil,  Colombie, Salvador, Guatemala, Mexique, Paraguay, Surinam et Vénézuela).

 

Accès au communiqué de presse du ministère en charge de la santé.

 

 

 

17 ans de recherche sur l'encéphalite à tiques

La revue Ticks and Tick-Borne Diseases publie une synthèse des travaux menés par l'International Scientific Working Group on Tick-Borne Encephalitis (ISW-TBE). Cet article présente les principales avancées de ce groupe de travail depuis sa création il y a 17 ans.

 

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1877959X15300595

 

 

 

Page 12 sur 65

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

9 novembre 2016 - AG du CNEV

L'assemblée générale du CNEV se tiendra à Agropolis international à Montpellier, le 9 novembre 2016.

Retenez la date !!!

Inscription gratuite mais obligatoire à retourner avant le 21 octobre 2016.

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates