Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

Ouverture d'un portail "Appel à projets Recherche en santé"

Dans le cadre de la mission confiée à l'Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) sur la programmation de la recherche en santé, un portail « AAP Recherche en Santé » a été mis en place. Cette ressource a été réalisée par l'ANR dans le cadre de la mission confiée à Aviesan et rassemble la totalité des appels à projets publics français dans les domaines de la recherche translationnelle, clinique, et en santé publique.

Accès au portail

  

 

Publication du numéro 2016 de la revue "Annual Review of Entomology"

Annual Review of Entomology a mis en ligne son numéro de l'année 2016.

Parmi les différents articles de ce volume 61, on peut mentionner les suivants (accès réservé) :

Cette synthèse sur cette arbovirose d'intérêt médical et vétérinaire met en exergue les principales avancées en termes de recherche sur la fièvre de la vallée du Rift, en se focalisant sur les aspects vectoriels, les dynamiques de transmission ainsi que l'apport des données climatiques et environnementales pour l'anticipation des épisodes épidémiques.

 

Partant du constat que, désormais, les évaluations des substances insecticides ont tendance à se focaliser sur les impacts non-intentionnels au détriment de l'évaluation de l'efficacité sur les arthropodes ciblés, cette revue tend à hiérarchiser les différents effets des insecticides sur les principaux arthropodes ciblés tout en prenant en compte leur dimension écotoxicologique.

 

Accès direct au sommaire du Volume 61 (2016) de la revue.

 

 

Situation épidémiologique de la dengue à La Réunion

La Cire Océan indien fait le point de la situation épidémiologique de la dengue à La Réunion. Le virus de la dengue continue à circuler à La Réunion au sein de trois foyers de transmission (Saint-Joseph, Saint-Leu et Saint-Louis). Depuis fin octobre 2015, ce sont 43 cas autochtones (probables ou confirmés) qui ont été identifiés.

Plus de détails en accédant directement au point épidémiologique n°20 du 17 mars 2016.

 

USA : avis de la FDA sur le lâcher de moustiques génétiquement modifiés

La Food and Drug Administration Agence (FDA), qui est l'agence de sécurité sanitaire américaine pour les produits alimentaires et les médicaments, a rendu un avis préliminaire relatif à l'évaluation environnementale des risques que représentent le lâcher d'Aedes aegypti génétiquement modifiés (souche OX513A), proposés par la société britannique Oxitec. Cet avis est rendu dans la persepctive d'un lâcher de moustiques génétiquement modifiés sur le terrain sur les îles Keys (Floride).

L'agence conclut qu'un tel lâcher n'aurait pas d'impact significatif sur l'environnement.

L'avis préliminaire de l'agence est proposé à la consultation du public sur le site de la FDA pendant un mois.

Voir le site de la FDA pour accéder aux différents documents.

     

 

Circulation du virus Zika dans les DFA

La Cire Antilles-Guyane fait le point de la circulation virale de Zika dans les départments français d'Amérique. Pas de circulation détectée à Saint Barthélémy. L'épidémie de Zika se poursuit en Martinique, et il semble que le nombre de cas confirmés ou évocateurs à La Guadeloupe augmentent.

Plus d'information en accèdant directement au point épidémiologique du 10 mars n°09/2016.

 

Saint Barthélémy : situation du virus de la dengue

La Cire Antilles-Guyane publie le point épidémiologique n°4/2016 de la situation virale de la dengue à Saint Barthélémy. 540 cas cliniquement évocateurs ont été dénombrés et 87 cas probables confirmés. Saint Barthélémy reste en situation d'épidémie confirmée.

 

Antilles - Guyane : situation épidémiologique du virus Zika

La Cire Antilles - Guyane publie la situation épidémiologique dans les départments français d'amérique. L'épidémie du virus Zika se poursuit en Martinique et sur les secteurs du littoral guyanais. La  Guadeloupe et Saint Martin restent placées en niveau 2 du Psage. A ce jour, aucune circulation virale n'a été détectée à Saint Barthélémy.

Plus de détails avec l'accès direct au point épidémiologique du 3 mars n°8/2016.

 

Page 5 sur 60

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates