Connexion



Fil d'actu (RSS)   picto rss         

Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle.

Home

L’Anses lance trois appels à projets de recherche dans le cadre du programme national de recherche environnement-santé-travail

Le premier appel à projets, à vocation généraliste, portera sur un champ vaste qui traite des risques sanitaires liés aux agents physiques, chimiques, biologiques, aux nanoparticules, à la qualité de l’air, aux changements climatiques, aux déchets, et aussi de la question du cancer, d’écotoxicologie, ou encore de l’approche sciences humaines et sociales des risques sanitaires. Les chercheurs y sont encouragés à développer des concepts, méthodes ou outils provenant de différentes disciplines.

Parmi les questions à la recherche listées dans cet appel, figure explicitement la lutte antivectorielle (LAV) selon deux aspects : (1) les stratégies de contrôle des vecteurs et de la transmission et (2) les évaluations économiques des alternatives en matière de LAV.

La clôture de soumission des propositions sous forme de lettres d’intention est prévue le 29 novembre 2016.

Plus d’informations et modalités de soumission des dossiers en cliquant ici

 

Situation épidémiologique de Zika aux Antilles-Guyane

La CIRE Antilles-Guyane publie le point épidémiologique n° 38 au 06/10/2016, sur  la circulation du virus Zika dans les DFA. Une décroissance de l'épidémie en Martinique et sur l'archipel de la Guadeloupe est constatée.

 

Plan national de lutte contre la maladie de Lyme

Le ministère de la santé a lancé le 29 septembre 2016 le Plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmises par les tiques.

Ce plan vise à renforcer la surveillance et la prévention autour des maladies transmissibles par les tiques, à améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients, à développer les connaissances et mobiliser la recherche.

Télécharger la fiche de synthèse du plan national de lutte contre la maladie de Lyme en cliquant ici.

 

Situation du paludisme en Guyane en 2015

Le Bulletin de Veille Sanitaire de la CIRE Antilles-Guyane propose notamment un article relatif à la situation palustre en Guyane en 2015.

 

le nombre d’accès palustres était globalement en diminution entre 2014 et 2015, sauf sur le secteur de l’Oyapock. Le nombre d’accès palustres dus à P. falciparum est resté largement inférieur au nombre d’accès palustres dus à P. vivax (20 % versus 80 %). 51 hospitalisations ont été enregistrées pour paludisme et aucun décès  n’a été enregistré pour 2015.

Les secteurs de l’Oyapock et du Maroni restent toutefois des zones où une transmission active du parasite subsiste.

L'ensemble des informations est dipsonible dans le BVS n°2/2016.

 

Zika aux Antilles-Guyane : point sur la situation épidémiologique au 15/09/2016

La CIRE Antilles-Guyane propose une actualisation de la situation épidémiologique au regard de la circulation du virus Zika aux Antilles-Guyane.

En Martinique, l’épidémie de Zika se poursuit, sa tendance est stable depuis le début du mois d’août.

En Guyane, le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs de Zika reste stable et faible au cours de la deuxième semaine de septembre, excepté sur l’Ile de Cayenne où la tendance est à la hausse et où l’épidémie se poursuit. 

En Guadeloupe, la décroissance de l’épidémie se poursuit.

A Saint-Martin, une augmentation du nombre de cas est observée depuis trois semaines consécutives. La situation est à suivre avec attention.

A Saint-Barthélemy, la circulation du virus reste active.

L'ensemble des informations est disponible dans le point épidémiologique du 15 septembre 2016 n°36/2016.

    

 

Cas de Crimée-Congo en Espagne : analyse de la situation

Suite au cas de transmission de fièvre hémorragique de Crimée-Congo (CCHF) en Espagne, l'ECDC a réalisé une évaluation de risque de la situation. L'agence conclut quant à un risque faible mais sur la possibilité de cas sporadiques. Aussi, elle recommande principalement de sensibiliser les professionnels de santé sur ce risque et d'encadrer la prise en charge des cas potentiels et de délivrer une information éclairée aux principaux groupes à risque (éleveurs, chasseurs forestiers, randonneurs...). Des études complémentaires devraient également être mises en oeuvre afin de mieux circonscrire les conditions et les zones les plus favorables à une émergence.

Le "Rapid risk assessment" de l'ECDC est accessible au lien suivant.

Un point de situation, réalisé par l'Inra, le Cirad et l'Anses, est également proposé sur le site de la plateforme d'épidémiosurveillance en santé animale. Celui-ci dresse un état des connaissances disponibles sur les vecteurs et la faune sauvage en Espagne ainsi que sur la situation entomologique en France métropolitaine, en particulier sur le pourtour méditerranéen où une étude longitudinale a permis de mettre en évidence la présence d'une population établie de Hyalomma marginatum. Aucune preuve de la circulation du virus n'a toutefois été mise en évidence.

    

 

CDC : kits de communication sur le virus Zika

Le CDC propose sur son site internet différentes ressources pour faciliter la communication sur les risques liés au virus Zika (vidéos, supports de présentation, illustrations, infographie...).

Reesources accessibles au lien suivant : http://www.cdc.gov/zika/comm-resources/index.html

   

 

Page 8 sur 74

Vous pensez avoir observé un moustique tigre (Aedes albopictus) ? Vous souhaitez le signaler ?

Accédez au portail de signalement dédié

AG du CNEV 2016

Veuillez trouver, ci dessous, les présentations de l'Assemblée Générale du CNEV et de la session thématique  "Vecteurs, Santé animale et Zoonoses" qui s'est tenue à Montpellier le 9 novembre 2016 :

Présentation du bilan 2016 et perspectives 2017 du CNEV - Fabrice Chandre

Présentation " Etat de réflexions sur le CNEV II "- Anne Bronner et Bernadette Worms

Présentation sur " La dermatose nodulaire contagieuse " - Emilie Bouhsira et Frédéric Stachurski

Présentation sur " La Besnoitiose " - Philippe Jacquiet

Présentation sur " Présence de Hyalomma marginatum en France et risque de fièvre hémorragique de Crimée-Congo " & " Situation en France "- Philippe Marianneau et Laurence Vial

Présentation sur " Le virus West Nile et autre encéphalites équines " - Sylvie Lecollinet

Qu’est-ce que la lutte antivectorielle ?

Dans son acception la plus large, la lutte antivectorielle comprend...

En savoir plus...

Qu'est ce qu'un vecteur ?

Un vecteur est un arthropode hématophage (se nourrissant de sang) qui ...

En savoir plus ...

Free business joomla templates